Conception de site, Événements, Référencement

SEA – 5 conseils pour choisir vos mots clés sur Google Ads

Le choix des mots-clés est une étape essentielle dans le lancement d’une campagne de référencement payant sur Adwords. Voyons ensembles en cinq étapes, les principales questions à se poser avant de démarrer.

1. Vérifier les volumes de recherche

Le volume de recherche est le nombre de fois où vos mots-clés ont été recherché par les dirigeants d’entreprises dans un pays ou une zone géographique délimitée. S’il est trop faible, la campagne ne touchera qu’une audience très limitée. Au contraire, un volume de recherche trop élevé pourrait drainer vers votre portail un trafic de moins bonne qualité.

Quelques exemples concrets :
“location bureau paris” – 700 recherches/mois
“location bureau lyon” – 150 recherches/mois
“location bureau troyes” – 20 recherches/mois

2. Evaluer la concurrence

En parallèle du volume de recherche, la concurrence permet de savoir le nombre de portails web qui souhaite se positionner sur la même requête que vous. Plus un mot clé est concurrentiel, plus les enchères vont grimper et le coût par clic (CPC) sera élevé.

Quelques exemples concrets :
“location bureau paris” – CPC = 14 €
“location bureau lyon” – CPC = 11 €
“location bureau troyes” – CPC = 1,4 €

3. Miser sur la pertinence

Vos mots clés doivent correspondre concrètement à votre domaine d’activité. Immobilier, tourisme, innovation, l’important est de bien définir vos personas. Une analyse approfondie de vos cibles prioritaires permettra d’anticiper les comportements de recherche des investisseurs que vous souhaitez attirer.

Quelques exemples concrets :
Il est préférable de sélectionner des mots clés de type
longue traine qui afficheront le meilleur rapport qualité-prix
(moins de concurrence, des prix plus abordables et une qualité de trafic plus élevée). Ainsi, il sera plus judicieux de se positionner sur “entrepôt XXL à vendre” que sur “entrepôt à vendre”.

4. Optimiser régulièrement

Une fois votre sélection de mots-clés réalisée, vous devez vous pencher sur les types de correspondance. Vos choix de ciblage auront des répercussions immédiates sur l’affichage de vos annonces et les résultats de votre campagne. Pensez également à passer en mots-clés négatifs, les mots clés sur lesquels vous ne souhaitez pas faire apparaître vos annonces.

Quelques exemples concrets :
Le mot-clé (”Gîte à reprendre”) acheté en requête large fera apparaître votre annonce sur les requêtes suivantes :

  • Requêtes contenant un ou plusieurs termes de votre mot clé
  • Requêtes similaires ou jugées pertinentes par Google
  • Tous les dérivés du mot-clé
  • Tous les termes mal orthographiés
  • Tous les pluriels
5. Soigner la page d’atterrissage

La page d’atterrissage ou ‘Landing page’ est la page de votre portail sur laquelle sera redirigé le dirigeant ou porteur de projet ciblé. Elle doit donc absolument correspondre à ses attentes et être en accord avec le contenu de votre annonce publicitaire (Titre + description).

Quelques exemples concrets :
Ne pas renvoyer vers la page d’accueil ou la page de résultats avec tous vos biens mais plutôt vers une sélection d’offres sur une landing page dédiée (’Page entrepôts XXL’, ‘Page filière clé’…).

Assurez-vous de bien mettre en évidence votre numéro de téléphone, un formulaire de contact, un bouton de prise de RDV ou encore l’accès à un chat.

Pour retrouver tous les RDV de la campagne #30RDV pour digitaliser votre territoire, cliquez ici.